Vous rêvez de transformer votre balcon de ville en vrai petit jardin verdoyant, fleuri et parfumé ?

On rêve tous de se créer un petit coin de verdure, fleuri et parfumé, sur son balcon en ville. Malgré un espace très souvent réduit et des contraintes liées à une habitation en ville (spécificité architecturale, manque de soleil, pollution), il est tout à fait possible d’aménager un beau balcon avec des plantes et fleurs, tel un cocon enchanté, qui fait du bien au moral. Encore faut-il connaître quelques trucs et astuces pour l’agrémenter et l’entretenir au mieux. Vous verrez que ces réalisations extraite du site cotemaison.fr sont faciles à réaliser et donnerons à votre balcon la touche de verdure que vous souhaitez.

.

.

.

.

.

.

.

.

1. Tenir compte de l’exposition et du vent pour choisir ses plantations

Avant de vous lancer dans l’achat de plantes, fleurs et arbustes, informez-vous sur l’orientation de votre balcon. Si celui-ci est orienté plein nord ou majoritairement à l’ombre en journée, toutes les plantations ne vous sont pas permises. Misez par exemple sur les hortensias grimpants avec une superbe floraison estivale et oubliez les rosiers, qui ont eux besoin de soleil pour fleurir. Si votre balcon est exposé sud, optez pour des plantations qui supportent bien l’ensoleillement comme la lavande, le lilas, le jasmin étoilé, les agapanthes, le bambou… De même, prenez en compte l’exposition au vent avant d’acheter vos plantations : toutes ne poussent pas au vent.

 

 

 

.

.

.

.

.

.

.

2. Acheter des plantes, fleurs et arbustes colorés et parfumés

Pour vous aider à constituer votre balcon idéal voici quelques conseils de fleurs à planter au mois de mars/avril : l’érable japonais, la lavande, le prunus, le photinia, le rosier, les plantes grimpantes comme le jasmin et le chèvrefeuille, le laurier rose, le géranium odorant.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

3. Arroser très régulièrement les plantations

Il est important de se souvenir que les plantations n’ont pas de réserve d’eau à disposition. Alors, pour qu’elles s’épanouissent, veillez à ce que le terreau ne se dessèche pas, au risque de voir vos plantes mourir. Néanmoins, évitez de trop les arroser : là aussi, vos plantations risquent dépérir voire faner totalement.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4. Utiliser de grands bacs pour les plantations

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Il est conseillé d’investir dans de grands pots et bacs quitte à limiter le budget sur les plantations. Ceci ayant pour but que les plantes et fleurs se développent correctement. Il faut ainsi connaitre la taille des racines afin de déterminer la taille du pot adapté. Il vaut mieux acheter au minimum un pot/bac de 70L pour que les arbustes se développent avec une hauteur minimum de 50cm.

.

5. Opter pour des plantes à floraison longue pour des jardinières fleuries toute l’année

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Si vous optez pour des plantes à floraison longue, vous êtes assurés à condition d’un entretien régulier de conserver un balcon verdoyant et coloré en continu, du printemps à l’automne. Il peut être alors bon d’investir dans le rosier, la tulipe, le deutzia ou encore le laurier rose. Toutefois les arbustes fleuris, comme l’abélia et l’hibiscus peuvent également être une solution. Et le plus connu de tous, le géranium qui fleurit toute l’année sans demander beaucoup d’entretien.

.

6. Acheter des fleurs avec des périodes de floraison différentes pour de belles jardinières

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Pour être assuré d’avoir un balcon verdoyant et fleuri toute l’année, il vaut mieux choisir des plantes qui ne fleurissent pas en même temps. Ainsi, votre petit coin de verdure est assuré de rester fleuri tout au long de l’année.

.

7. Investir dans les plantes à bulbes, faciles d’entretien

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Pour un joli balcon, facile à réaliser et qui demande peu d’entretien, favorisez plutôt les plantes à bulbes. Certaines sont à floraison printanière, disponibles à la plantation de septembre à novembre. Alors que d’autres, à floraison estivale, disponibles à la plantation de février à avril. Une fois les bulbes plantés, il n’est pas nécessaire de les déterrer tous les ans : il suffit juste de couper les fleurs fanées et de conserver les feuilles pour une prochaine floraison.

.

8. Mettre du bon terreau enrichi et de l’engrais

Le terreau permet la culture de vos plantations en bacs, pots ou jardinières. Afin qu’elles se développent et fleurissent, il est préférable d’investir dans du terreau enrichi formé de terre végétale et de produits provenant de la décomposition (écorces, fumier, algues…). Cela afin d’apporter à vos plantations tous les éléments nutritifs, il est indispensable de les fertiliser avec un engrais adapté.

.

9. Jouer avec les couleurs, les hauteurs et les volumes des plantations

 

 

 

 

 

 

 

 

.

.

Pour le plaisir des yeux n’hésitez pas à jouer avec la couleur des feuillages, des fleurs, les hauteurs et les volumes des plantations. Ainsi, vous pouvez mélanger les grimpantes, les persistants avec des arbustes à fleurs, de grandes herbes, des bulbes. Faites appel à votre imagination et votre bon goût pour créer une belle harmonie végétale.

Toutefois, quelques règles sont tout de même à respecter pour fleurir sans ennuie les balcons en ville. En effet, les jardinières ne sont pas autorisées sur l’extérieur du balcon pour des raisons de sécurité. Il faut également veiller aux contraintes de poids des balcons : pot + arbuste + terreau + arrosage (eau) peuvent rapidement approcher les 200kg. Enfin, les plantes grimpantes (lierre, vigne vierge..) doivent éviter de filer le long du mur de l’immeuble sous peine de représailles du voisinage.

.

Il ne vous reste plus qu’à planter !

Donner mon avis...